Les parcs nationaux, Mostar & Sarajevo

Un séjour en pleine nature au Monténégro et Bosnie

Le circuit au Monténégro, Bosnie et Dubrovnik en 15 jours
Un magnifique itinéraire qui permettra de découvrir les quatre parcs nationaux du Monténégro, le lac Skadar, le parc du Biogradska Gora, le Durmitor, Lovcen et les Bouches de Kotor. Puis le séjour ira au-delà de la frontière monténégrine à la découverte de Mostar et Sarajevo en Bosnie et si le temps le permet au retour une visite de Dubrovnik… Un voyage complet pour découvrir des sites naturels et culturels inoubliables !

Les points forts de ce circuit
Les quatre parcs nationaux du Monténégro
La découverte de Mostar et Sarajevo, en Bosnie
Un itinéraire entre mer et montagne
Une sortie en bateau privé sur les Bouches de Kotor

Déroulé synoptique

Jour 1 :
Vol pour Dubrovnik
Transfert à Trebinje en Bosnie 1h
Installation à l’hôtel
Dîner libre
Hébergement en hôtel**

Jour 2 :
Départ le matin pour Mostar et visite libre de la ville
Transfert l’après-midi pour Sarajevo
Installation à l’hôtel et dîner
Hébergement en hôtel***

Jour 3 :
Le matin visite guidée de Sarajevo
L’après-midi transfert à Rudinice au Monténégro. Petite balade à partir de l’hébergement jusqu’à un superbe point de vue sur le lac Pivsko
1h de marche
Hébergement en chalet

Jour 4 :
Transfert à Zabljak dans le parc du Durmitor
Nous explorons une partie des 19 lacs glaciaires. Balade jusqu’au lac Noir, Crno Jezero en monténégrin, puis continuation jusqu’au lac des Serpent, Zminje Jezero. Petite montée puis redescente vers le lac Barno. Retour à Zabljak.
Installation à l’hôtel pour 3 nuits
4h30 de marche
Dénivelé + : 50 m
Dénivelé – : 50 m
Hébergement en hôtel**

Jour 5 :
Après le petit-déjeuner départ pour une randonnée dans le parc national du Durmitor, objectif ascension du col Previja à 2 145m. Une multitude d’animaux : chamois, blaireaux, renards, belettes…
Retour à l’hôtel
6h30 de marche
Dénivelé + : 800 m
Dénivelé – : 800 m
Hébergement en hôtel**

Jour 6 :
Randonnée jusqu’au plus haut lac du Durmitor, le lac Jablan à 1 791m.
5h de marche
Dénivelé + : 420 m
Dénivelé – : 420 m
Hébergement en hôtel**

Jour 7 :
Transfert en direction du parc national du Biogradska Gora près de Kolasin. Petite balade autour du lac et dans la forêt vierge.
Nuit en petit chalet/cabines de 2 à 3 personnes avec toilettes communes.

Jour 8 :
Montée en direction du parc national de la Bjelasica où nous retrouvons notre « campement », à savoir des petits chalets en bois installés sur un alpage avec un superbe panorama sur tout le massif. Toilettes et douches à partager
7h de marche
Dénivelé + : 900 m
Dénivelé – : 250 m
Hébergement en chalet

Jour 9 :
Descente jusqu’à Kolasin, puis transfert à Virpazar au bord du lac Skadar.
Installation pour 2 nuits
6h de marche
Dénivelé + : 250 m
Dénivelé – : 950 m
Hébergement en hôtel**

Jour 10 :
Le matin randonnée sur le mont Rumija et dégustation de vin dans le village de Godinje. L’après-midi, possibilité de balade en bateau sur le lac Skadar, en option.
3h de marche
Dénivelé + : 300 m
Dénivelé – : 250 m
Hébergement en hôtel**

Jour 11 :
Transfert à Cetinje, ancienne capitale du Montenegro.
Randonnée à Ivanova Koritapuis montée jusqu’au mausolée de Njegos, roi monténégrin. Visite du mausolée
Transfert à Kotor
Installation pour trois nuits à l’hôtel
3h30 de marche
Dénivelé + : 450 m
Hébergement en hôtel**

Jour 12 :
Montée aux remparts de Kotor
Après-midi libre pour profiter de la ville et de la mer
Déjeuner et dîner libres
1h30 de marche
Dénivelé + : 300 m
Dénivelé – : 300 m
Hébergement en hôtel**

Jour 13 :
Randonnée dans le massif de Vrmac dominant les Bouches de Kotor. Dîner libre
Retour à l’hôtel
4h de marche
Dénivelé + : 600 m
Dénivelé – : 650 m
Hébergement en hôtel***

Jour 14 :
Balade en bateau de 2h30 pour visiter les îles de Perast, notre Dame du Rocher située sur une petite île au milieu des Bouches de Kotor.
Transfert pour rejoindre Herceg Novi
Dîner libre
Installation à l’hôtel.
Hébergement en hôtel**

Jour 15
Transfert à Dubrovnik. Vol retour pour Paris.

Prix : à partir de 1 789 €

Le prix comprend
Le transport aérien
les transferts et le transport des bagages
L’encadrement
Les hébergements en pension complète
La sortie en bateau sur les Bouches de Kotor
Les entrées dans les pars nationaux
L’entrée du mausolée de Njegos et les remparts de Kotor

Le prix ne comprend pas
Les assurances,
Les boissons,
Les repas des J1, J12 et J15
Les dîners des J13 et J14

Précision circuit
4 à 6 heures de marche par jour environ
Dénivelé de 300 à 500 mètres
11 jours de marche
Durée moyenne des étapes : 2h30 à 6h30 par jour
Aucune difficulté particulière, chaleur à prendre en compte l’été
Pique-niques à midi, petits déjeuners et dîners pris dans les hébergements ou au restaurant
Accompagnateur monténégrin francophone

Inscrivez-vous ou demandez votre devis

 

Visualisez les séjours avec Terres d’aventure
Spécifiez à Terdav  » Tourisme Monténégro  »
logo-terre-daventure.png

Publicités

Le Monténégro en image

Le Monténégro entre mer et Montagne

Des Bouches de Kotor au lac Skadar, de Lovcen au Durmitor, le Monténégro une destination nature et patrimoine, un séjour à la fois mer et montagne, à seulement 3h de la France…

©Photographies de Sébastien Boyer et Romain Mondon

Les incontournables

Vivez les incontournables du Monténégro, la perle de l’adriatique.

Vous trouvez ci-dessous un tour complet des sites à visiter et des spots pour poser vos bagages pour un séjour d’une à trois semaines au Monténégro en fonction de vos préférences.

Kotor Montenegro

A la mer, où dormir en fonction de ce que vous aimez ?

Les Bouches de Kotor : pour les admirateurs de paysages insolites, Fjord, UNESCO
Riviera Budva : pour les fêtards, amateurs d’hôtels de luxe, ambiance méditéranéenne
Sveti Stefan : pour les amoureux de paysages méditérannéens, quartier au calme
Ulcinj et Ada : pour les férus de plages de sable fin, sud du pays aux parfums d’orient

A la Montagne, où dormir en fonction de ce que vous aimez ?

Le Durmitor : pour les amateurs de randonnée, rafting et paysages, UNESCO
Le Biogradska Gora : pour les fanatiques de nature intacte et de randonnées
Plav et son lac : pour les rêveurs et les aventuriers avides de traditions locales

Au centre, où dormir en fonction de ce que vous aimez ?

Le lac Skadar : pour les passionnés de paysages et d’ornithologie, + grand lac des balkans
Cetinje et Lovcen : pour les mordus de parc naturel, montagnes vues sur les Bouches de Kotor
Monastère d’ostrog : pour les friands de patrimoine, monastère troglodyte

De Cetinje au Mont Lovcen

Monter par beau temps au Mont Lovcen culminant à 1750 mètres d’altitude, visiter le mausolée de Petar II Petrovic-Njegoš, grand souverain et poète Monténégrin, puis contempler la vue sur les montagnes monténégrines et la mer adriatique. Se promener dans la capitale historique du Monténégro, Cetinje.

Perast, joyau de l’adriatique

Perast est une ville à l’architecture baroque classée au patrimoine Mondiale de l’Unesco. Au large de la ville se trouve deux îles, l’îles aux morts et l’île Notre-Dame-du-Rocher. L’île aux morts ou encore appelée l’île Saint Georges est un îlot naturel. A sa droite se dresse un îlot artificiel du nom de Notre-Dame des Roches. Il s’agît de la seule île artificielle de la côte adriatique, construite à partir du 22 juillet 1452 par les habitants de Perast. En 1630 fut érigée l’église Notre Dame du Rocher sur cette dernière.
> Tout connaître sur Perast

Le Durmitor, parc national UNESCO

Faire une randonnée dans le Parc Naturel du Durmitor, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il compte 18 lacs d’origine glaciaire. Il est traversé par la rivière Tara, dont le canyon de 82 km est le plus profond après celui du Colorado. Monter au Bobotov Kuk, culminant à 2 528 mètres.
> Découvrez notre séjour randonnée des Parcs Naturel au Monténégro

Kotor, golfe méridional au Monténégro

Visiter la ville de Kotor classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et monter jusqu’au Bastion St Jean à 300 mètres au dessus de la ville et admirer ce chef-d’œuvre de la nature. Les Bouches de Kotor, une baie magnifique apparentée à un Fjord.
> Tout savoir sur les Bouches de Kotor

Le lac Skadar, parc national monténégrin

Se rendre au lac Skadar en partant du port de Virpazar. Il est le plus grand lac des Balkans et c’est une des plus grandes réserves aviaires d’Europe avec 270 espèces d’oiseaux, dont les pélicans.
> Découvrez notre séjour rando-découverte du Monténégro

Kolasin centre de ski et le Biogradska Gora

Se promener dans le Parc National du Biogradska Gora. Il s’agit d’une forêt centenaire, l’une des trois dernières forêts vierges d’Europe. La nature y est intacte et les couleurs se reflétant sur le lac glaciaire Biogradsko jezero y sont époustouflantes.

Ulcinj et l’île d’Ada Bojana

Se baigner dans la mer adriatique sur l’île d’Ada Bojana. Ada Bojana est une île située dans la municipalité d’Ulcinj. L’île a une forme triangulaire, bordée des deux côtés par la rivière Bojana (delta), et par la mer Adriatique. 3 km de plage de sable fin, des maisons sur pilotis, un autre monde…
> Tout savoir sur Ulcinj et ses environs

Le monastère d’Ostrog

Visiter le Monastère d’Ostrog construit dans la roche au XVIIème siècle. Une imprésionnante prouesse architecturale constuite dans la montagne.

Budva et la très chic Sveti Stefan

A ne vraiment pas manquer : La route de Serpentine

Route réalisée entre 1879 et 1884 par un ingénieur croate, la route de Serpentine relie la cité de Kotor au Mont Lovcen (Cetinje). La vue est imprenable sur l’intégralité des Bouches de Kotor. Les couleurs de la mer adriatique, celle des flancs montagneux et les reflets du soleil vous plonge dans un paysage inoubliable. La route compte plus d’une trentaine d’épingles à cheveux. A faire de bonne heure le matin ou en fin de journée, vous pourrez faire une halte au village de Njegusi… Bonne route !

L’intégrale des Bouches de Kotor

Le circuit au Monténégro en 8 jours
Des randonnées entre mer et montagne, proche de Dubrovnik, en visitant des villes vénitiennes, ça vous dit ? Les célèbres Bouches de Kotor et le parc national de Lovcen sont un paradis pour le randonneur. Le cadre est idéal pour de très belles randonnées en méditerranée. Le niveau du trek est accessible à tous, il permet d’allier sport et détente avec des hébergements confortables.

Les points forts de ce circuit
Mix de randonnées et de visites culturelles
La navigation sur le lac de Skadar, plus grand lac des Balkans
La découverte du massif de l’Orjen et des Bouches de Kotor
Des hébergements confortables

 

 

Déroulé synoptique 
Jour 1 :
Vol Paris/Dubrovnik
Transfert pour Herceg Novi
Installation à l’hôtel pour 3 nuits
Hébergement en hôtel**

Jour 2 :
Randonnée dans le massif de l’Orjen, ascension du plateau, puis cap vers le mont Za Vratlo. Descente vers Borici, avec une vue imprenable sur la mer Adriatique et les Bouches de Kotor.
Retour à l’hôtel
4h de marche
Dénivelé + : 550 m
Dénivelé – : 650 m
Hébergement en hôtel**

Jour 3 :
Randonnée dans le massif de l’Orjen. Découverte de la forteresse de Spanjola et les villages de Matkovici et Kameno. Puis, descente vers le fjord, les Bouches de Kotor, en passant par les villages de Trebesinj et d’Igalo près d’Herceg Novi.
4h30 de marche
Dénivelé + : 550 m
Dénivelé – : 550 m
Hébergement en hôtel**

Jour 4 :
Transfert à Kamenari, village des Bouches de Kotor. Excursion en bateau dans la baie de Kotor, un souvenir inoubliable du voyage ! Après-midi libre pour découvrir la ville de Kotor.
Déjeuner libre (nous vous conseillerons)
Installation pour 4 nuits à l’hôtel au bord de mer dans les Bouches de Kotor à Kotor, Dobrota ou Prcanj.
Hébergement en hôtel**

Jour 5 :
Randonnée dans le parc de Lovcen
Transfert au village de Njegusi, célèbre pour le Prsut (jambon fumé monténégrin).
Montée vers le sommet Jezerski où se trouve le mausolée de Njegos, Roi Monténégrin : panorama impressionnant sur le parc national et les Bouches de Kotor par temps clair.
Transfert à Cetinje, ancienne capitale du Monténégro, où vous disposez de temps libre pour visiter la ville et ses musées.
Retour à l’hôtel
4h de marche
Dénivelé + : 800 m
Hébergement en hôtel**

Jour 6 :
Randonnée jusqu’à Krstac sur les pentes du Mont Lovcen, en partant de Kotor, en passant par ses remparts. En cours de chemin, visite des ruines de la forteresse Saint-Jean, puis continuation pour le Krstac, via Spiljari et Zanjev Do.
6h30 de marche
Dénivelé + : 950 m
Dénivelé – : 950 m
Type d’hébergement : en hôtel **

Jour 7 :
Après le petit déjeuner, départ pour Virpazar, village du bord du lac Skadar, puis court transfert au village de Godinje. Courte balade dans la ville et dégustation de vin, la région du vignoble monténégrin. Retour à Virpazar et balade en bateau (2h30) sur le lac Skadar.
Hébergement en hôtel **

Jour 8 :
Transfert à l’aéroport de Dubrovnik et vol retour
En fonction des horaires du vol de retour, visite possible du centre historique de Dubrovnik.

 

 

Prix : à partir de 1 199 €

Le prix comprend
Le transport aérien
les transferts et le transport des bagages
L’encadrement
Les hébergements en pension complète
Les sorties en bateau sur la lac Skadar et les Bouches de Kotor
Les entrées dans les pars nationaux
L’entrée du mausolée de Njegos et les remparts de Kotor

Le prix ne comprend pas
Les assurances
Les boissons et les déjeuners des J1, J4 et J8

Supplément chambre single : 195 € pour le séjour

Précision circuit
4 à 6 heures de marche par jour environ
Dénivelé de 300 à 500 mètres
4,5 jours de marche
Durée moyenne des étapes : 2h30 à 6h30 par jour
Aucune difficulté particulière, chaleur à prendre en compte l’été
Pique-niques à midi, petits déjeuners et dîners pris dans les hébergements ou au restaurant
Accompagnateur francophone

Cartes des Bouches de Kotor
cartes des Bouches de Kotor

Inscrivez-vous ou demandez votre devis

 

 

Plus d’informations sur les Bouches de Kotor

Ulcinj, parfum d’orient

Vous êtes avide de parfum d’orient ? Ulcinj est sans conteste une ville à part sur la côte Monténégrine.

Situation :
– à 10 minutes d’Ada Bojana
– à 30 minutes de Bar
– à 1h20 de Podgorica
– à 1 heure de Tivat

 

La riviera d’Ulcinj s’étend sur 35 kilomètres du Cap « Stari Ulcinj » jusqu’à la frontière albanaise. Débutant à l’Ouest par des criques et caps, la côte laisse la place à des plages de sable fin de la « petite plage » du centre ville jusqu’à « Ada Bojana », en passant par la plus longue plage de la côte adriatique « Velika Plaza ». Orangers, oliviers, figuiers, vignes et plantations de tabac dessinent le paysage de l’arrière pays.

Ulcinj est la ville la plus méridionale du Monténégro. Située à proximité de la frontière albanaise et du lac skadar, cette station balnéaire est atypique par son appartenance monténégrine et sa culture orientale. La municipalité d’Ulcinj abrite un patrimoine naturel et architectural pas des moindres. La ville fût fondée au Vème siècle avant J-C par les Grecs. Ces derniers en firent un port de pêche.

 

La ville passa sous la domination de l’empire romain d’orient à partir du IIème siècle avant J-C. Pôle commercial important de la province serbe de Raska au Moyen-âge, Ulcinj devint vénitienne en 1405. En 1571 les Turcs en prirent le contrôle. Puis Ulcinj se fit connaître pour sa réputation de ville de pirates. En effet au XVIIème siècle les corsaires maltais et d’Afrique du Nord venaient se réfugier et protéger leur butin à l’abri dans la « petite plage ». L’écrivain espagnol Cervantès y aurait été emprisonné par les corsaires en 1571. La ville fut conquise par le Monténégro en 1881.

L’histoire d’Ulcinj a laissé de belles traces ; on y trouve la vielle ville médiévale fortifiée, plus d’une trentaine d’églises et mosquées. Elle concentre des richesses naturelles importantes, l’île d’Ada Bojana, Velika Plaza (la plus longue plage de l’adriatique 12 km), une oliveraie de plus de 88 000 arbres (Valdanos), le lac Sasko. Il est même envisageable d’aller faire une petite escapade en Albanie. Le centre ville est concentré autour de la « petite plage ». Il s’agît d’une petite cité animée pour passer de douces vacances au Monténégro.

 

Le conseil de Tourisme Monténégro :

Ulcinj mérite au moins une à deux journées de découverte et constitue un lieu de séjour totalement différent du reste de la côte monténégrine. Traversez l’oliveraie, visitez la vieille ville, faîtes le marché « Zelena » les mardis et vendredis, prenez la route de la côte Est de la « plage des femmes » à Velika Plaza. Poussez la visite jusqu’à Ada Bojana, et déjeunez dans les restaurants sur pilotis le long du fleuve Bojana. Après un bon repas, enfoncez vous dans l’arrière pays jusqu’au lac Sasko.

La gare routière se situe à moins de 20 minutes à pied de la vielle ville. Vous trouverez des bus à destination de Budva (7 €), Podgorica (9 €) et Dubrovnik (24 €) de 5h45 à 16h.

Manger et sortir à Ulcinj
Restaurant « Terra Promessa » : vieille ville
Restaurant « Grand » : boulevard Marsala Tita

Hôtel**** Laguna Ulcinj

Ulcinj est la ville la plus méridionale du Monténégro. Elle est située à proximité de la frontière albanaise et du lac Skadar. Cette station balnéaire est atypique par son appartenance monténégrine et sa culture orientale.

Niché à moins d’un kilomètre de la plage de sable de Velika Plaza, l’hôtel**** Laguna propose des chambres et des appartements confortables et modernes. Tous les logements comprennent un balcon, une connexion Wifi gratuite, une télévision par satellite et la climatisation. Ils sont équipés du chauffage au sol, d’un minibar et d’une salle de bains privative. Vous pourrez profiter du restaurant de l’hôtel et déguster des spécialités méditerranéennes puis terminer votre soirée au bar de l’hôtel en sirotant quelques cocktails.

L’hôtel dispose d’un parking gratuit.

Vous trouverez un marché de légumes à moins de 2 minutes à pied de l’hôtel Laguna. Vous pourrez bien entendu vous rendre à pied à la plage de Velika Plaza en moins de 5 minutes.

Il est possible de louer du matériel de Kite-surf à 300 mètres de l’établissement.

Un arrêt de bus est situé à côté de l’hôtel. Le centre-ville d’Ulcinj, la plage naturiste de l’île d’Ada Bojana se trouvent à moins de 5 km de l’hôtel.

Visulaisez les prix et réservez votre chambre
Cliquez ici