Ulcinj, parfum d’orient

Vous êtes avide de parfum d’orient ? Ulcinj est sans conteste une ville à part sur la côte Monténégrine.

Situation :
– à 10 minutes d’Ada Bojana
– à 30 minutes de Bar
– à 1h20 de Podgorica
– à 1 heure de Tivat

La riviera d’Ulcinj s’étend sur 35 kilomètres du Cap « Stari Ulcinj » jusqu’à la frontière albanaise. Débutant à l’Ouest par des criques et caps, la côte laisse la place à des plages de sable fin de la « petite plage » du centre ville jusqu’à « Ada Bojana », en passant par la plus longue plage de la côte adriatique « Velika Plaza ». Orangers, oliviers, figuiers, vignes et plantations de tabac dessinent le paysage de l’arrière pays.

Ulcinj est la ville la plus méridionale du Monténégro. Située à proximité de la frontière albanaise et du lac skadar, cette station balnéaire est atypique par son appartenance monténégrine et sa culture orientale. La municipalité d’Ulcinj abrite un patrimoine naturel et architectural pas des moindres. La ville fût fondée au Vème siècle avant J-C par les Grecs. Ces derniers en firent un port de pêche.

La ville passa sous la domination de l’empire romain d’orient à partir du IIème siècle avant J-C. Pôle commercial important de la province serbe de Raska au Moyen-âge, Ulcinj devint vénitienne en 1405. En 1571 les Turcs en prirent le contrôle. Puis Ulcinj se fit connaître pour sa réputation de ville de pirates. En effet au XVIIème siècle les corsaires maltais et d’Afrique du Nord venaient se réfugier et protéger leur butin à l’abri dans la « petite plage ». L’écrivain espagnol Cervantès y aurait été emprisonné par les corsaires en 1571. La ville fut conquise par le Monténégro en 1881.

L’histoire d’Ulcinj a laissé de belles traces ; on y trouve la vielle ville médiévale fortifiée, plus d’une trentaine d’églises et mosquées. Elle concentre des richesses naturelles importantes, l’île d’Ada Bojana, Velika Plaza (la plus longue plage de l’adriatique 12 km), une oliveraie de plus de 88 000 arbres (Valdanos), le lac Sasko. Il est même envisageable d’aller faire une petite escapade en Albanie. Le centre ville est concentré autour de la « petite plage ». Il s’agît d’une petite cité animée pour passer de douces vacances au Monténégro.

Le conseil de Tourisme Monténégro :

Ulcinj mérite au moins une à deux journées de découverte et constitue un lieu de séjour totalement différent du reste de la côte monténégrine. Traversez l’oliveraie, visitez la vieille ville, faîtes le marché « Zelena » les mardis et vendredis, prenez la route de la côte Est de la « plage des femmes » à Velika Plaza. Poussez la visite jusqu’à Ada Bojana, et déjeunez dans les restaurants sur pilotis le long du fleuve Bojana. Après un bon repas, enfoncez vous dans l’arrière pays jusqu’au lac Sasko.

La gare routière se situe à moins de 20 minutes à pied de la vielle ville. Vous trouverez des bus à destination de Budva (7 €), Podgorica (9 €) et Dubrovnik (24 €) de 5h45 à 16h.

Manger et sortir à Ulcinj
Restaurant « Terra Promessa » : vieille ville
Restaurant « Grand » : boulevard Marsala Tita